actualité

Ici n’apparaissent que quelques événements auxquels je participe.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur ma page Facebook

——————————————————
SCENE POETIQUE

Mercredi 6 décembre
à 18h30
La Scène Poétique, cycle de poésie parlée réalisé par Patrick Dubost en collaboration avec l’ENS invite
BEATRICE BREROT & PIERRE GUERY

Salle Kantor de l’ENS Lyon
15 parvis Descartes, sur l’avenue Jean Jaures (en face du 249)
métro Debourg

Pierre Guéry
a étudié la musique instrumentale, l’art vocal, l’art dramatique et la danse contemporaine avant de se diplômer en lettres et en phonétique appliquée à la didactique des langues vivantes. Voyageur dans la géographie du monde et dans celle de l’intime, il se déplace sans cesse d’une discipline à l’autre pour explorer une écriture poétique que l’on pourrait qualifier de transgenre tant ses influences sont diverses. Cet espace d’expériences multiples et décloisonnées, nourri aussi bien de littérature, de théâtre, de poésie sonore que d’anthropologie, de psychanalyse et de danse butô, oriente sensiblement son approche d’une poésie scénique également marquée par ses nombreuses collaborations avec d’autres artistes (danseurs, vidéastes, comédiens, musiciens, plasticiens) et par les espaces dans lesquels elle se déploie : rues, galeries, autobus, églises, bars, théâtres, bibliothèques, scènes musicales, appartements, festivals internationaux. Ses recherches rythmiques et mélodiques sur le phrasé de la parole, son usage du cri et de la voix comme éléments essentiels d’une corpOralité du poème, son attention portée au geste et à la transmission d’énergie répercutent des thèmes récurrents – complexité de la sexualité, enfermements dans le rêve et l’illusion, maladie mentale, incarcération, assignations identitaires, séparations, deuils… Elles n’excluent ni le jeu, ni la fiction, et forment ce qu’il appelle des parloirs : entre harmonie et dissonance, une oraliture.Il développe par ailleurs, en revue ou en livre, une poésie et une prose plus littéraires, souvent liées aux rapports entre les corps humains et urbains. Il est également traducteur de poésie américaine (beat poetry et spokenword), animateur d’ateliers poétiques et metteur en scène.

avec le Centre d’Études et de Recherches Comparées sur la Création dirigé par Eric Dayre et les Affaires Culturelles de l’ENS

Pour en savoir plus sur la Scène Poétique (son historique)


Teste28
avec
des photos de Eric Principaud – Istambul 2017 -
et des textes de Elyas Lr Pollet, Dani Orviz, Patrick Sirot, Vincent Tholomé, Ronny Someck, Michel Eckhard Elial, Patrick Lorenzini, Viviane Ciampi, Mais-Alrim Karfoul, Béatrice Brérot, مازن معموري Mazin Mamoory, Antoine Jockey, Sapho, Kahlid El Morabethi, Florence Pazzottu, Angélica Freitas, Abir Khalife, Paul Antoine, Ahmad Shâmlu, Azita Hempartian, Patrick Quillier.

à Fadwa Suleiman


Vient de paraître (août 2017), aux éditions Color Gang en composition manuelle et linotype, dans la collection Atelier

splAtch !
(explorarent terram slip)


Restitution Ecrits/Studio
jeudi 14 septembre 2017
Ecrits/Studio réunit des poètes qui travaillent avec les outils numériques du son. Neuf de ces poètes présenteront des poèmes sonores réalisés lors d’une session de création. Ils livreront là des formes poétiques nouvelles, à la fois polyphoniques et performatives.


Parmi ces poètes : Béatrice Machet, Alice Calm, Guillonne Balaguer, Jean-Baptiste Happe, Estelle Dumortier, Patrick Sapin, Patrick Dubost, Béatrice Brérot.

Bibliothèque Municipale
13 rue de Condé
60992 Lyon


Restitution Ecrits/Studio
le 6 mars à 20h et le 7 mars 2017 à 16h à L’Estanco, Saint Cyr au Mont d’Or


Poètes au collège
Sur invitation de Pauline Catherinot, rencontres, discussions, lectures avec des élèves de collège à Saint Martin en Haut, mardi 15 mars 2017.


parce que je t’aime
livre d’artiste en 4 exemplaires puis en 50 exemplaires édité par la galerie Séries rares, lithographies de Catherine Grangier, 2016


Perf poétique vernissage “ Qui ne ressemble pas…”

Je donnerai quelques textes* en lectures et livrets lors du vernissage de l’exposition Qui ne se ressemble pas… à la Galerie Elizabeth Couturierjeudi 17 mars à partir de 19h.

*Textes extraits du travail réalisé en collaboration avec Nadège Druzkowski

Galerie Elizabeth Couturier
25 rue Burdeau
69001 Lyon


Territoires imaginaires ou les chemins du cervoTerre

Jeudi 8 octobre à 18h, Nadège Druzkowski, plasticienne, et moi-même présenterons une phase intermédiaire de notre travail collaboratif sur le thème Territoires imaginaires ou les chemins du cervoTerre.
Les structures en réseau parcourent le globe terrestre dessous, dedans, dessus, mais aussi nos corps, nos cerveaux, le cosmos…
C’est à la découverte de ces paysages que je vous invite, payPage après payPage.

Galerie Elizabeth Couturier
25, rue Burdeau
69001 Lyon



Lire le dossier de presse

optophonie le long
le long du mycélium
optophonie le long
le long des lianes
optophonie le long
le long des fleuves et affluents
optophonie le long
le long des pistes et sentiers
optophonie le long
le long le long le long le long
entrelacs là de langues et de sable
de langues et de lieux liés sensoriels
de marche en marche
les peuples s’habillent de pensées sauvages
de paroles animales
que chante à l’envers lui l’humain


Exposition et lectures “Dans le jardin”

Programme complet pour la journée du samedi :
15h : Aurora Velez
16h : Melchior Liboa
17h : Pierre Gonzalès iz neR
18h : Gilles Cabut
19h : Megha Talegaonker Rao accompagnée au tabla par Marque Lozone

Programme complet pour la journée du dimanche :
15h : Gregory Parreira
16h : Béatrice Brérot
17h : Frederick Houdaer
18h : Hélène Szonn accompagnée à la contrebasse par Christophe Gauvert





L’Intranquille, revue de littérature éditée par L’Atelier de l’agneau, publie un extrait de mon texte de(dans) la terre à vénus dans son n°8, mars 2015.





Ouste, la revue de Féroce Marquise et des éditions Dernier Télégramme publie dans son n°23 sous les frondaisons de la forêt, mars 2015